Les disputes conjugales

Les couples se disputent, rien de bien neuf sous le soleil … Il est d’ailleurs plus ou moins normal de se disputer, que l’on vienne juste de se rencontrer ou que l’on soit marié depuis plus de 40 ans. Quand ça commence à « chauffer » dans un couple il y a trois solutions :

1. La dispute
2. L’indifférence
3. La fuite

Les couples qui se disputent.

Ce sont des couples dans lesquels les deux sont des dominants, ont des caractères bien trempés et font face à la situation.Pour eux exprimer ce qu’ils ressentent et faire part de leurs sentiments à leur conjoint et une chose primordiale. Le problème dans cette situation, c’est que les choses peuvent vite dégénérer dans des éclats de voix, de la violence verbale et même physique. Si tel est le cas, il y a un gros travail de fond à réaliser pour contrôler les émotions et se maîtriser. Dans un cas extrême, il faut envisager la séparation car les membres de ce couple auront tendance à être de plus en plus violents dans leurs disputes.

Les couples qui s’ignorent.


Dans ce genre de couple, les membres font tout pour ne pas entrer en conflit, et si jamais un conflit éclate alors celui qui s’énerve risque d’avoir la sensation de parler à un mur. L’excuse des enfants est souvent évoquée pour justifier ce genre de comportement. L’un et l’autre sont devenus experts dans l’art de se maîtriser et de dissimuler leurs émotions. L’inconvénient de ce genre de situation, limitant l’expression des sentiments, est que chaque partenaire ne sait jamais vraiment ce que pense l’autre. De fait, il y a beaucoup de non-dits et des problèmes qui vont rester en suspend.

Les couples qui fuient.

Si une dispute éclate, un des deux se retire physiquement et de fait la dispute s’arrête. Alors évidemment la solution paraît magique car il n’y a rien de tel pour vider une dispute de son sens. Cependant, utilisée à outrance, cette technique envoie comme signal à l’autre qu’il n’est pas important à vos yeux; il n’est tellement pas important que vous ne lui accordez d’ailleurs pas votre temps ! Mais alors que faire ? N’y a- t -il aucune solution à ses disputes de couple ?

Comment transformer les disputes en quelque chose de constructif ?

La façon dont on réagit lors d’une dispute est conditionnée par de nombreux facteurs, mais les modèles de notre enfance sont déterminants. Le petit singe apprend en regardant faire le vieux singe ! Si vous avez tendance à monter en pression quand vous vous disputez, essayer de vous maîtriser et de partir en dernier recours si vous sentez que vous perdez pied. Si vous avez tendance à ignorer votre partenaire alors faites l’effort de lui parler. Si vous avez tendance à partir, forcez-vous à rester et à affronter les problèmes. Dans tous les cas, demandez-vous « J’ai quel âge ? » et faites preuve de maturité ! Demandez-vous toujours pourquoi vous vous disputez et si cela en vaut la peine; y penserez-vous encore dans un mois ? La réponse sera votre plus précieux allié pour stopper la dispute.